CONTACT

La lutte de pouvoir dans le couple, est-ce inévitable ?

Publié le 12 novembre 2016 dans Sexologie

Il y a moins d’un siècle, des rôles très définis dans le couple depuis l’origine des temps sévissaient encore. Le verbe pouvoir se conjuguait au masculin singulier. La contraception, l’accès des femmes au travail et à un salaire rémunéré, leurs batailles pour l’émancipation, ont rétabli les chances de chaque sexe mais attisé la concurrence inter-sexuelle et rendu plus flous les rôles. Ce que le progrès nous apporte de plus immédiat est un changement de frustration. Il serait alors logique de penser que la lutte de pouvoir dans le couple paraît de plus en plus inévitable et que l’amour est un beau voyage dont le retour coûte plus cher que l’aller.

égalité - balance symbole

Cependant, si nous admettons qu’il reste des caractéristiques typiques du masculin et du féminin qui définiront les territoires , les compétences et le pseudo « pouvoir » qu’elles nous donnent, les rôles dans le couple, l’envie de cohabiter avec un sexe différent dans une formule équitable, il devient possible d’éviter frontalement les luttes pour le pouvoir. Paradoxalement, ce sont ces différences aimables et aimées qui feront le bonheur de vivre ensemble dans l’altérité. Ecouter, comprendre, nourrir affectivement, fusionner et défusionner dans le bon temps, aimer les différences (tant qu’elles nous tirent vers le haut), communiquer pas forcément beaucoup mais bien, jouer dans la même équipe pour gagner, un état d’esprit… La lutte de pouvoir doit se substituer à une lutte pour pouvoir… s’épanouir ensemble. (Mais il est toujours plus facile de donner de bons conseils que le bon exemple).

CATÉGORIES

LIENS

Pub RMC